Si vous êtes chef d’établissement…

Comme chaque année, le programme de la journée Eidos64 comporte de nombreux ateliers (plus de 55 cette année), dans lesquels il peut être difficile de s’orienter au premier abord. Nous vous proposons donc une petite sélection susceptible de vous intéresser selon votre fonction, votre discipline ou vos centres d’intérêt.

Naturellement, ce ne sont que des suggestions qui visent surtout à donner un aperçu de la richesse du programme. Nous espérons qu’elles vous donneront envie de consulter le programme complet pour découvrir d’autres présentations, car une des grandes forces de la journée Eidos est l’hétérogénéité des participants et des intervenants, qui favorise le brassage des idées et des pratiques.

14h – 14h50 : Créneau A

A04 : Témoignage d’un chef d’établissement sur son utilisation professionnelle des réseaux sociaux

Chef d’établissement, Jamel El Ayachi dirige un collège rural où il a développé une culture et un usage du numérique au service de la communication. La communication est-elle réellement un échange à l’ère du numérique ? Que communiquer ? Comment et quand ? Quels apports dans la relation avec les parents ? Et la communication interne… ? Il expliquera comment il utilise les réseaux sociaux dans sa pratique professionnelle et comment cela peut s’articuler avec un ENT.

Jamel El ayachi (Chef d’établissement, Le Mas d’Azil, Arriège)

A05 : Projet « tablettes » au collège Immaculée Conception de Biarritz

Présentation des différentes étapes pour la mise en place des tablettes en « one to one », c’est-à-dire pour équiper chaque élève d’une tablette pour toute sa scolarité au collège.
Patrice Poix, (Chef d’établissement, Collège Immaculée Conception, Biarritz)

A16 : Pilotage stratégique du numérique dans sa dimension pédagogique en EPLE

Présentation d’un outil de suivi et de pilotage stratégique pour la mise en œuvre du numérique éducatif dans les établissements.
Jacques Lajus (DAN adjoint de l’Académie de Bordeaux) et Eric Sayerce-­Pon (Principal du collège de la Reine Sancie, Sauveterre de Béarn)

A18 : Action « citoyenneté numérique » du Projet Educatif Départemental

L’équipe « Solidarité numérique » de l’Agence Numérique 64 intervient sur la citoyenneté numérique auprès des collèges du département dans le cadre du Programme Educatif Départemental. Une présentation de son travail dans les collèges sera faite, ainsi qu’une mise en situation des participants pour illustrer les activités proposées aux élèves.
Jacques Birebont (Médiateur numérique), Victoria Brun (Médiatrice numérique) et Claude Poulain (Chef de projet solidarité numérique, Agence départementale Numérique 64)

15h – 15h50 : Créneau B

B01 : Analyser les sciences et les techniques par la cartographie des controverses (programme
Forccast)

Les innovations scientifiques et techniques ont profondément changé nos vies au cours des dernières décennies. Elles soulèvent de plus en plus fréquemment des discussions et des questionnements sur les précautions qui doivent accompagner, voire remettre en cause leur développement.
Depuis une vingtaine d’années, la cartographie des controverses a été définie comme une méthode pédagogique visant à prendre en compte les incertitudes générées par la diffusion des techno­sciences et repenser les relations Science ­ Société.
Initialement proposée à des étudiants de l’enseignement supérieur, l’analyse des controverses est depuis 2012 pratiquée par des élèves de plusieurs lycées et dans des contextes variés (Travaux personnels encadrés, Enseignement moral et civique…), dans le cadre du programme Forccast (Formation par la cartographie des controverses à l’analyse des sciences et des techniques), investissement d’avenir en formations innovantes. La méthode a pour but principal de sensibiliser les élèves à l’exploration d’une diversité de sources pour décrire l’ensemble des positions engagées sur un sujet controversé.  Elle contribue à l’éducation aux médias sur lesquels circulent une quantité extra ordinaire d’informations extrêmement hétérogènes. Il s’agit de développer l’esprit critique des élèves, en leur apprenant à contribuer au débat public en argumentant.
Vincent Casanova (Coordinateur du Micro Lycée 93 et Professeur d’histoire), Audrey Lohard (Ingénieure pédagogique Sciences Po, Paris)

B15 : Le BYOD : un outil pour l’enseignant, une ressource pour l’apprenant

Le BYOD (Bring your own device, « apportez votre propre matériel ») et plus généralement les dispositifs nomades trouvent progressivement leur place dans nos classes.
Cette démarche, qui consiste à apporter son matériel personnel numérique en classe concerne non seulement les élèves, mais aussi le professeur.
Quelles sont les pratiques possibles pour quels buts ? Quel matériel en particulier pour quelle activité ? Et surtout quelle plus-­value pour les élèves ?
Le BYOD peut être une piste intéressante dans la gestion de l’hétérogénéité des profils d’apprentissage. Il favorise l’autonomie de l’élève notamment dans la réalisation de tâches complexes, et constitue un levier pour accéder à diverses ressources. Pour l’enseignant, il peut ouvrir des perspectives nouvelles et permettre des réponses plus spontanées et plus immédiates à des situations de classe. Cependant, la mise en place du BYOD doit être objet de réflexion à l’échelle de l’établissement et objet d’apprentissage pour l’élève.
L’atelier s’appuiera sur divers exemples concrets de projets menés en collège et lycée.
Claire Doz (Enseignante, Andernos­-les-­Bains, Gironde)

B17 : Monter un projet dans le cadre d’un CESC de territoire

Le CESC2i, Comité d’Education à la Santé et la Citoyenneté Inter-­degrés et Inter­-établissements du territoire de la Haute­-Gironde (Blaye) s’est doté en 2013/2014 d’un projet éducatif lié aux réseaux sociaux, au cyber-harcèlement et aux addictions au numérique.
L’objectif de cet atelier est d’expliquer comment un tel projet, rassemblant six collèges, deux lycées et une école primaire a pu se monter et comment ont été intégrés le numérique et la citoyenneté dans sa construction et sa réalisation.
François Heller (Proviseur adjoint, Pauillac)

16h10 – 17h00 : Créneau C

C01 : Atelier Webradio

Cet atelier se déroulera juste après la diffusion en direct de l’émission préparée toute la journée par la webradio Bahut Actu du collège Camus. Il permettra de présenter en détail ce dispositif et de répondre à vos questions : genèse du projet, organisation, techniques, intérêts pédagogiques…
Claudine Haira (Professeure documentaliste, collège Albert Camus Bayonne) ­

C04 : Les nouveaux services d’Argos : Folios et ISA

ISA, Interface de Suivi des Apprentissages est en développement actuellement par la DSI du rectorat de Bordeaux.
ISA permettra de gérer la différentiation pédagogique au travers d’un cahier de textes, d’un emploi du temps, d’un gestionnaire de groupes et d’une gestion électronique des documents très simples d’utilisation.

L’outil FOLIOS a été conçu comme le support numérique au service de tous les parcours éducatifs inscrits dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École du 8 juillet 2013 : parcours Avenir, parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC), parcours Citoyen, parcours éducatif de santé.
Il est disponible dès à présent pour tous les collèges, lycées et lycées professionnels et remplace le Webclasseur Orientation.

Les deux outils seront présents sur Argos 2.0
Stéphane Carasco (DAFPEN adjoint de l’Académie de Bordeaux), Julie Goubet (Chargée d’accompagnement pédagogique ONISEP Bordeaux) et Vincent Guédé (Détaché DSI)

C05 : Promouvoir la coopération, faire participer et motiver les élèves grâce aux îlots bonifiés

A partir de l’ouvrage de Marie RIVOIRE « Travailler en îlots bonifiés pour la réussite de tous », des professeures de langues et mathématiques se sont lancées dans l’expérience.
Comment dédramatiser la note chiffrée en proposant des notes orales collectives au profit de l’individu ? Etat des lieux d’une telle pratique en collège rural.
Sophie Indacochéa (espagnol), Céline Moreau (anglais) et Patricia Mouliot (mathématiques), Collège Argia, Mauléon

C12 : Des outils collaboratifs pour la mise en place des EPI

Une présentation d’un projet collaboratif sur la Résistance dans un collège et la présentation de l’outil collaboratif de construction de ressources Canoprof disponible à la rentrée permettront d’échanger sur les outils et la méthodologie qu’il est possible de mettre en œuvre dans le cadre des EPI.
Pierre Mathieu (Directeur de l’atelier CANOPÉ de la Corrèze)

Inscription

Author: adn64

Share This Post On

Pin It on Pinterest