Si vous êtes enseignant(e) de mathématiques

Bien sûr, l’accès à tous les ateliers d’Eidos64 est libre et ouvert à tous. Voici néanmoins une sélection d’ateliers susceptibles d’intéresser plus particulièrement les enseignant(e)s de mathématiques.

14h – 14h50 : Créneau A

A15 : Poppy Education ; une plateforme de robotique éducative pour l’enseignement des sciences du numérique … mais pas que !

Venez découvrir les robots Poppy et leur utilisation en salle de classe.

Après une rapide présentation de la plateforme robotique open source Poppy, Stéphanie vous parlera de l’utilisation du bras robotique Poppy Ergo Jr en classe et d’activités réalisées par les élèves (lycée options ICN et ISN) et Philippe vous présentera le projet Poppy entre dans la Danse et répondra ainsi à la question « que se passe-t-il quand des élèves invitent un robot humanoïde à danser avec eux ? »

https://www.poppy-education.org/
https://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/poppy-entre-dans-la-danse-que-se-passe-t-il-quand-des-eleves-invitent-un-robot-humanoide-a-danser-avec-eux
Philippe Guillem, Médiateur ressources et services : numérique éducatif – Réseau Canopé, Atelier Canopé Mérignac (33)
Stéphanie Noirpoudre, Ingénieure pédagogique – INRIA

 

A19 : Calcul mental différencié : Calcul@tice et ceintures de compétences

Exemple d’utilisation de la plateforme Calcul@tice dans le cadre de parcours individualisés.
Régis Sabalo, ERUN – DSDEN 64
Frédéric Notary, ERUN – DSDEN 64

A21 : Présentation et exemples d’utilisation de LaTeX en sciences et en musique

LaTeX est un langage de description permettant d’obtenir des documents mis en page de façon professionnelle sans avoir à se soucier de leur forme. On obtient ainsi très facilement d’impeccables formules mathématiques. Il est particulièrement utilisé par des étudiants, éditeurs, professeurs de mathématiques et de physique, des scientifiques ou informaticiens… et par les musiciens !
Présentation générale de l’outil LaTeX.
Exemples de productions : textes, figures, graphiques, diaporamas.
Exemples d’utilisation en sciences physiques et en musique.
Christopne Pothier-Arruti, Enseignant de mathématiques – Collège Endarra, Anglet (64)

15h – 15h50 : Créneau B

B02 : Sankoré pour les nuls

Depuis maintenant plusieurs années les tableaux numériques interactifs (TNI) ont fait leur apparition ! Le problème est, qu’à chaque changement de tableau (panne, mutation, …), il faut « tout » re-créer (logiciel spécifique oblige !).
Une solution existe : utiliser Open Sankoré, un logiciel libre de droit!
Il y a 3 ans que je l’utilise quotidiennement avec un vidéo projecteur interactif (VPI). Mon utilisation est basique mais elle me rend bien service.
Lors de cet atelier nous aborderons les principales fonctionnalités de ce logiciel.
Atelier plutôt destiné aux personnes voulant se familiariser avec Open Sankoré ou nouvellement dotées d’un tableau (ou vidéo) interactif.
Patricia Mouliot, Enseignante de mathématiques – Collège Argia, Mauléon (64)

B07 : Projet Persévérons : utilisation du robot Thymio en cycle 3 et cycle 4

Dans cet atelier, nous proposerons un rapide tour d’horizon du projet de recherche aquitain Persévérons. Puis nous ferons un focus sur le continuum cycle 3-cycle 4, du CM2 à la 3ème, en montrant comment nous utilisons le même robot (Thymio) et les mêmes types d’activités, mais avec des langages de programmation différents et de multiples variantes des activités, pour faire progresser l’élève dans sa capacité à apprendre la programmation événementielle. et progresser dans ses compétences.
Laurent Gallon, Directeur adjoint – LIUPPA

16h10 – 17h00 : Créneau C

C01 : EPI Police scientifique (Anglais-SVT-maths)

Flash spécial : les élèves de 3ème 2 du collège Albert Camus de
Bayonne sont au cœur d’une énigme policière à laquelle ils ont été mêlés
lors d’un voyage scolaire à Londres. A travers une véritable enquête
policière ils ont travaillé en SVT (analyses biométriques…)
mathématique (calculs et données) et en anglais (lieux géographiques à
Londres) mais aussi en EMI. La production finale utilise de nombreuses
applications et des ressources créées collectivement, c’est un très beau
jeu en ligne que chacun peut aujourd’hui tester.
Présentation de
l’organisation et du résultat de ce projet réalisé en 2016-2017et basé
sur le modèle des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires).
Stéphanie Boudard, Enseignante d’anglais – Collège Camus, Bayonne (64)
Michel Dezest, Enseignant de mathématique – Collège Camus, Bayonne (64)
Caroline Legleu, Enseignante de SVT – Collège Camus, Bayonne (64)

C14 : Python et l’algorithmique du cycle 4 à la seconde

A l’école et au collège les élèves sont initiés à l’algorithmique avec Scratch junior et Scratch. Depuis la rentrée scolaire 2017, en seconde générale et technologique ils abordent la programmation textuelle avec le langage Python. Présentation de ce langage et d’une expérience de transition entre les deux façons de programmer. Exemples. Perspectives en première et terminale GT
Vincent Guichenuy, Enseignant de mathématiques – Lycée polyvalent de Borda, Dax (40)

C19 : Course de robots

Une course de deux robots sur un circuit.
Ce projet a été réalisé avec des classes de 3eme. Les élèves ont tout d’abord travaillé sur SCRATCH, en mathématiques, afin de programmer le guidage d’une voiture. Le but était de se rapprocher de la réalité. L’accélération de la voiture devait être progressive (plus on maintient la touche d’accélération enfoncée et plus la vitesse augmente, et lorsqu’on la relâche, la vitesse doit diminuer progressivement). De plus sortir du circuit, ralentit la voiture. Un mode « turbo » à usage limité (impossibilité d’actionner le turbo en permanence) permet une accélération et une vitesse plus importante de la voiture.
Ensuite, ce travail a été poursuivi en technologie afin que ce soit un robot qui soit ainsi guidé par l’utilisateur et que l’on puisse réaliser une course entre deux robots. La programmation se fait sur Mblock. Si le temps le permet, le circuit sera réalisé par les élèves (à défaut il sera fourni) sur une planche de contreplaqué.

Sa vitesse est réduite en dehors de la piste, et son accélération est progressive
Olivier Faut, Professeur de mathématiques – Collège Marracq, Bayonne (64)
Lionel Picard, Enseignant de technologie – Collège Marracq, Bayonne (64)

 

Author: adn64

Share This Post On

Pin It on Pinterest