Les conférenciers du matin

Michaël Stora

Peut-on sérieusement apprendre avec les jeux vidéo ?

C’est en tant que psychologue, psychanalyste, formateur, gamer et créateur de jeux que Michaël Stora ouvrira les débats. Il a travaillé avec des personnes souffrant d’addiction au jeu vidéo ce qui l’a amené à constater qu’elle provient de malaises antérieurs plus profonds. A contrario, il a dans certaines situations, utilisé le jeu vidéo avec une visée thérapeutique. Fort de ces expériences,  Il battra en brèche un certain nombre de représentations qui stigmatisent les jeux numériques et montrera ce qu’ils apportent aux jeunes en termes de construction d’identité, d’échappatoires à des situations difficiles. Il invitera les adultes à saisir les opportunités d’échanges et d’interactions autour d’une culture du jeu partagée. Il expliquera comment les enseignants peuvent s’en inspirer pour enrichir leur pédagogie et leur pratique professionnelle.

Michaël Stora est le fondateur de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH)

Site de l’OMNSH : http://www.omnsh.org/

Compte twitter : @omnsh_officiel

Margarida Romero

Jouer pour apprendre : une pratique énactive et parfois créative

Margarida Romero est docteur en psychologie de l’éducation par l’Université de Toulouse (France) et par l’Universitat Autònoma de Barcelona (Espagne) où elle a obtenu le prix extraordinaire de doctorat en psychologie. Elle s’intéresse à la conception d’activités d’apprentissage qui permettent de développer la créativité et plus généralement à l’importance d’intégrer la créativité dans l’éducation.

Selon elle, utiliser un jeu numérique en classe n’est pas une fin en soi et ne garantit rien : ce n’est pas un outil miracle ! Il faut l’intégrer dans une démarche réfléchie et bien construite. Lors de sa conférence, elle reprendra des éléments issus de ses ouvrages « Jeux numériques et apprentissages » et «Usages créatifs du numérique pour l’apprentissage au XXIe siècle» pour caractériser différents types de jeux, des jeux vidéo aux jeux sérieux, détournements de jeu vidéo, escape games, mods, sans oublier les ressorts de la ludification et proposer des grilles d’analyse. Elle définira les compétences attendues pour le XXIe et proposera des pistes de travail pour les enseignants notamment en les invitant à faire produire des jeux par les élèves.

Margarida Romero est directrice du Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Education (LINE) à l’ESPE de l’Université de Nice Sophia Antipolis et chercheure à l’Université Laval au Canada.

Blog CoCreaTic en éducation : https://margaridaromero.wordpress.com/

Compte twitter : @margaridaromero

Certains ouvrages écrits par Michaël Stora et Margarida Romero seront en vente sur le stand Canopé le matin dans le hall d’accueil de l’UPPA et l’après-midi au kalakaldiak du collège Clermont.

Les inscriptions pour les conférences et le déjeuner sont complètes mais il reste des places pour les ateliers de l’après-midi.

Inscription

Author: cd64

Share This Post On

Submit a Comment

Pin It on Pinterest